Les solutions de la distanciation sociale : laquelle choisir ?

GÉOLOCALISATION

Le Ministre de l’économie Bruno Le Maire n’a cessé de le clamer : “l’activité économique doit reprendre au plus vite”. D’un côté, les salariés peuvent légitimement se demander si les conditions de sécurité sont réunies pour qu’ils puissent s’atteler à la tâche sans s’exposer à des risques conséquents, de l’autre leurs employeurs doivent composer avec des mesures sanitaires relativement contraignantes. Ceux qui ont opté pour KYD (Keep Your Distance) au dépend de solutions concurrentes ne regrettent pas leur choix et nous allons vous expliquer pourquoi.

Un partenaire de résilience

À l’heure où nous rédigeons ces lignes, aucun signe de reprise de l’épidémie n’a été observé sur notre territoire. Ce qui ne signifie pas que le virus a disparu, bien au contraire, des foyers se sont constitués aux 4 coins de l’Hexagone. Leur annonce constitue une piqûre de rappel loin d’être inutile pour les entreprises qui ont un rôle significatif dans la lutte contre le Covid19.

Si vous redoutez de voir vos collaborateurs faire preuve de relâchement ou que ne pouvez tout simplement pas assurer leur distanciation tout au long de leur exercice, recourez à l’outil KYD, que nous allons comparer aux outils d’apparences similaires.

Les points communs avec les assistants de distanciation sociale concurrents

En pleine crise du Covid 19, un consortium de grands industriels a mis ses compétences au service des pouvoirs publics en vue de produire en un temps record 10 000 respirateurs, ces appareils indispensables aux réanimateurs. À l’image de Zozio, d’autres entreprises ont quant à elles souhaité promouvoir des outils de distanciation sociale. Les dispositifs disponibles actuellement sur le marché partagent nécessairement quelques points communs avec celui que nous promouvons. Pour le manager ou l’entrepreneur profane, ce sont à tort les seules caractéristiques qu’ils vont retenir.

Les assistants auxquels nous faisons allusion s’avèrent simples d’utilisation, ils se portent principalement autour du cou ou dans la poche et ils demeurent particulièrement fiables (10 centimètres de précision), c’est toutefois le moins que l’on est en droit d’attendre quand on recourt à la technologie UWB (Ultra Wide Band). Par ailleurs, leurs concepteurs rappellent que chaque appareil est bien conforme à la RGPD, autrement dit leurs utilisateurs n’ont pas à s’inquiéter du traitement de leurs données personnelles.

La valeur ajoutée du KYD de Zozio

Endurant et fabriqué en France

En confrontant un peu plus attentivement KYD (Keep Your Distance) aux solutions analogues, on relève rapidement les avantages comparatifs de notre système. En premier lieu, notre solution bénéficie d’une autonomie largement supérieure à celles des concurrents (une semaine contre quelques heures). Les adeptes n’ont pas à se préoccuper régulièrement des problématiques de recharge et s’épargnent d’éventuels arrêts intempestifs des boîtiers.

Ensuite, les appareils que Zozio a mis au point ont l’immense atout d’être « Made and designed  in France ».

À titre de comparaison, le créateur d’un assistant de distanciation sociale justifie seulement une production au sein de l’UE.

Un dispositif accessible à toutes les entreprises

KYD ne s’illustre pas seulement par sa faculté à alerter les salariés lorsqu’ils outrepassent les mesures sanitaires. Notre outil offre en effet d’autres fonctionnalités éprouvées telles que l’identification des zones à risques, quelle que soit la configuration des lieux, et garantit l’optimisation des opérations de désinfection. De plus, il est financièrement accessible à tous ! L’un de nos concurrents met en avant des tarifs dégressifs, une politique qui, de fait, exclut les PME désireuses de s’équiper d’une solution de distanciation sociale sans investir des sommes exorbitantes.

De par son prix et les services qui le caractérisent, KYD de Zozio cible l’ensemble des entreprises, ce qui ne semble pas être le cas de tous les autres boîtiers intelligents, l’un d’entre eux répondant par exemple seulement aux attentes des industriels et des professionnels qui œuvrent sur les chantiers.

Une solution avec une seconde vie

Contrairement aux solutions de nos concurrents, notre badge KYD peut être reprogrammé et réadapté aux futurs besoins de nos clients. Le dispositif sera réutilisé, en tant que tel, dans l’après Covid-19 pour la géolocalisation des actifs de l’entreprise. En effet, les équipes de Zozio lui offrent une seconde vie seulement en quelques minutes, en reprogrammant le logiciel embarqué à la demande du client. Comme résultat, l’investissement par nos entreprises clientes sera amorti sur leurs futurs projets de Lean management et d’optimisation de leur logistique.   

Pour résumé, notre solution a 3 avantages : elle est durable, accessible pour tous et évolutive.

 

 

Partagez sur :