Comment réduire les coûts de production dans une entreprise ?

2 min 2 min LEAN MANUFACTURING

Pour favoriser une croissance rapide, les entreprises visent des activités à forte valeur ajoutée. Pour cela, il est conseillé d’améliorer la qualité des produits et de réduire les coûts.

Dans cet article sont présentés quelques conseils pour vous aider à mettre en place des méthodes de Lean Management pour faire des économies.  

Maîtriser son activité 

Tout d’abord, pour optimiser son organisation, il est essentiel d’avoir une vision globale des flux physiques et d’informations qui circulent dans votre entreprise ou dans votre usine.

En effet, pour pouvoir cerner où la réduction des coûts peut s’opérer, il est nécessaire de maîtriser son activité. 

La chaîne de production : cœur des gaspillages d’une entreprise 

Pour réduire les coûts totaux de production, il paraît judicieux de commencer par la chaîne de production, souvent source de multiples dysfonctionnements.

Identifier les gaspillages, les irrégularités de production et les excès, appelés respectivement muda, mura et muri est essentiel pour pouvoir ensuite les éliminer efficacement.

Cela permettra l’amélioration de la qualité des produits induisant une diminution des contrôles, des délais de livraison et une augmentation de la satisfaction client. 

    Parmi ces dysfonctionnements, on trouve : 

  • Les arrêts machines ;
  • Les rendements trop faibles ;
  • Les pertes de matière ;
  • Les temps de déplacement ;
  • Les défauts de qualité ;

L’approvisionnement : responsable direct de la performance

Les économies passent ensuite par la réduction des coûts externes.

Il faut alors passer en revue chacune des dépenses et trouver de meilleures ententes ou changer de fournisseurs.

Il est important de comparer les offres présentes sur le marché de sorte à choisir la plus rentable. 

Réduire les stocks dormants en optant pour le « juste-à-temps »

Une autre source de dépenses inutiles sont les stocks excédentaires, qui apparaissent si les stocks sont mal adaptés à la demande.

Pour éviter ce problème, il est conseillé d’opter pour la gestion de production du « juste-à-temps ».

Celle-ci consiste à attendre la commande du client pour s’approvisionner. Cela aura une conséquence positive sur le fond de roulement et les profits. 

Résistez à la sur-qualité 

La recherche de qualité peut parfois engendrer un système contre-productif si l’usine en fait « trop ». Il faut donc trouver un compromis entre qualité et coût tout en respectant le cahier des charges.

Cela évitera un surcoût pour l’entreprise. 

En conclusion 

En appliquant ces conseils, il est tout à fait possible de réduire vos coûts de production. Pour favoriser encore plus les économies, vous pouvez également adopter une production plus verte.

Cela implique par exemple l’utilisation d’équipement à faible consommation d’énergie ou encore un entretien régulier des machines pour conserver l’efficacité énergétique. 

Finalement, pour compléter votre démarche, adaptez votre entreprise aux changements, notamment aux nouvelles technologies qui sont souvent un facteur déterminant pour un bon indicateur de performance (TRS ou OEE en anglais).

Enfin, restez sensible aux possibles investissements pour une amélioration continue de votre entreprise.  
 

Ecrit par Emma Guignard

Partagez sur :