Contact
Contact
Industrie 4.0 11.01.23

Industrie et technologie : ces innovations qui améliorent le quotidien des opérateurs

La transformation de l’industrie vers l’Industrie 4.0 passe par le déploiement d’innovations telles que les exosquelettes, les outils collaboratifs, la réalité virtuelle, la réalité augmentée et la réalité mixte pour améliorer la qualité de vie au travail des opérateurs.

L’Industrie 4.0 met au cœur de ses prérogatives l’amélioration des conditions de travail des collaborateurs de l’usine, pour booster l’attractivité d’un secteur où le recrutement devient difficile et pour améliorer la productivité. Les nouvelles technologies et l’utilisation de nouveaux logiciels et outils collaboratifs participent à cet effort.

Les exosquelettes

Certains secteurs ont vu apparaître les exosquelettes, l’un des symboles de la transformation de l’industrie en France et dans le monde.

Les exosquelettes sont des systèmes externes, biomécaniques ou motorisés, qui assistent les opérateurs dans certaines tâches. Ils limitent ainsi le risque de blessures en réduisant la charge physique et les troubles musculosquelettiques (TMS) ; ces derniers étant aujourd’hui la première cause d’indemnisation pour maladie professionnelle.

Les exosquelettes sont de plus en plus utilisés dans l’industrie, secteur généralement associé à des gestes répétitifs, des positions angulaires extrêmes, des vibrations et des chocs mécaniques, de sorte à améliorer la qualité de vie au travail. Le marché mondial pourrait d’ailleurs atteindre 3,3 milliards de dollars d’ici 2025.

L’entreprise Exhauss propose d’ailleurs des exosquelettes des membres supérieurs, pour aider les opérateurs.

Le marché de l’exosquelette s’étend à d’autres domaines, tels que la santé. L’entreprise Wandercraft conçoit par exemple des exosquelettes qui accompagnent et libèrent la marche, pour les personnes ayant une mobilité réduite.

Les exosquelettes ne sont qu’un des exemples des nombreuses innovations technologiques qui sont apparues et qui améliorent les conditions de travail des opérateurs au quotidien.

Technologies de traçabilité

Avec le déploiement à grande échelle de l’Internet des Objets (IoT) et du cloud, des technologies de traçabilité se sont développées. En effet, alors que la traçabilité exige de rattacher aux produits une multitude d’informations, il est souvent essentiel de posséder un grand espace de stockage et une intelligence numérique pour gérer et analyser ces informations.

Les tags RFID

Le RFID, pour Radio Frequency Identification est une technologie qui permet de connaître les caractéristiques d’un élément à distance, grâce à son identification et son suivi. En pratique, cela se fait grâce à une étiquette radio-fréquence. Composée d’une puce reliée à une antenne, l’étiquette peut être lue grâce à un lecteur qui permet ainsi de récupérer l’information.

Il existe d’autres technologies de traçabilité, comme les beacons. Ce sont de petits boîtiers physiques qui utilisent la connexion Bluetooth Low Energy (BLE). Ces balises envoient des signaux réguliers. Lorsqu’un smartphone se trouve à proximité, il peut recevoir une notification et cela peut déclencher une action sur l’appareil. Ce type de technologie est très utilisé par les experts du marketing, pour tracer les consommateurs dans une zone géographique, et diffuser du contenu en fonction de l’endroit où ils se trouvent, comme une promotion au moment d’entrer en magasin.

Les outils collaboratifs et technologies d’aide à la décision

Pour améliorer les conditions de travail des salariés, il existe des outils collaboratifs. Ces logiciels facilitent la cohésion d’équipe grâce au partage des ressources et à un fonctionnement plus transversal.

Les outils collaboratifs permettent également d’accélérer la prise de décision. En effet, disposer d’une information actualisée, centralisée et disponible en permanence encourage une prise de décision judicieuse et stratégique.

Il existe notamment les logiciels GMAO, qui permettent de gérer les différentes tâches de la maintenance des équipements au sein d’une entreprise. Ils permettent plus globalement la gestion complète du parc machines, en prenant en compte la réalité du terrain.

Former les industriels grâce à la réalité virtuelle (VR), augmentée (AR) et mixte (MR)

En plus de l’amélioration du quotidien des salariés grâce aux outils collaboratifs, leurs formations sont également optimisées grâce aux technologies du futur.

La réalité augmentée, appelée plus simplement RA ou AR, est une technologie qui consiste à superposer au monde réel des éléments visuels ou auditifs virtuels, grâce à un appareil multimédia. La réalité augmentée repose sur l’enregistrement de la réalité par un appareil et sur l’ajout, en temps réel, d’éléments 3D, qui viennent se superposer au monde réel. Dans les usines par exemple, ces ajouts virtuels apparaissent dans le champ de vision du travailleur grâce à des lunettes spéciales.

Alors que la réalité augmentée augmente la scène du réel, la réalité virtuelle crée des environnements virtuels complètement immersifs.

Ces deux technologies s’utilisent de manière croissante dans le secteur de l’éducation et de la formation professionnelle. En rendant l’apprentissage plus engageant et amusant, elle aide les étudiants à acquérir, traiter et mémoriser les informations plus efficacement.

En effet, la réalité augmentée a le potentiel de remplacer le matériel d’apprentissage papier, au profit de matériel portable et moins cher. Elle permet également d’améliorer les capacités de collaboration en introduisant des leçons interactives, où les étudiants sont impliqués. Elle est également très utile dans le monde professionnel, et elle peut, par exemple, reproduire des conditions de terrain pour aider les industriels à maîtriser les compétences pratiques requises pour un certain travail.

L’industrie évolue très rapidement grâce à des technologies du futur qui améliorent grandement les conditions de travail des salariés.

 

Un article d’Emma Guignard
Crédits Photo : XR Expo – Unsplash

MERCI DE CONSULTER LE SITE UNIQUEMENT EN FORMAT PORTRAIT
Le site utilise des technologies modernes et créatives.
Veuillez consulter celui-ci sur un navigateur plus récent de type Chrome, Firefox, Safari, ou bien Edge.