Contact
Contact
Industrie 4.0 15.04.22

Comment évoluent les tendances de l’industrie 4.0 dans le secteur cosmétique ?

Quelles sont les tendances actuelles sur le marché des cosmétiques ?

Le secteur du cosmétique connaît une évolution particulièrement rapide depuis la Révolution Industrielle et les tendances se succèdent. Alors que la Covid 19 a eu un impact fort sur les habitudes des consommateurs, ceux-ci se maquillaient moins pendant les confinements mais consommaient plus de soins de beauté. Ainsi, les hommes, qui jusqu’alors ne formaient pas une part significative de la clientèle du cosmétique, constituent aujourd’hui une cible de choix.

Ainsi, le secteur du cosmétique est un secteur qui doit indéniablement faire face à de nombreux changements. De nouvelles stratégies opératoires et des nouveaux outils sont donc mis en place dans les entreprises pour augmenter leur capacité d’évolution et leur adaptabilité.

Une étude de cas : l’Oréal

Pour illustrer cette quête d’adaptabilité, l’Oréal nous dévoile sa gestion des nouveaux enjeux de l’industrie 4.0 dans le secteur cosmétique. Ces nouveaux enjeux, centrés autour des nouveaux consommateurs qui cherchent à obtenir les produits rapidement et en toute transparence, comprennent :

  • Un développement accéléré des produits, pour pouvoir les mettre à disposition le plus rapidement possible,
  • Des produits connectés, pour garantir une meilleure traçabilité des produits et optimiser la supply chain,
  • Des opérations agiles et flexibles, pour répondre plus rapidement aux envies des consommateurs,
  • Une personnalisation accrue des produits, qui est une des grandes tendances actuelles,
  • Des services ajoutés, pilotés par une gestion intelligente des données.

Ces enjeux marketing entraînent des enjeux industriels, pour assurer une excellence opérationnelle. Attaché à donner un maximum d’autonomie et d’efficacité à ses employés, l’Oréal s’appuie sur des outils en temps réel, pour une circulation optimale des données, qui facilitent la mobilité des travailleurs, et des outils longs et moyens termes d’optimisation et de simulation pour traiter et analyser les données récoltées sur le terrain.

Quelle place pour le digital ?

Dans ce contexte, les technologies du numérique deviennent indispensables. Le Big Data, l’intelligence artificielle, l’IOT (Internet Industriel des Objets) ou encore les capteurs connectés révolutionnent l’approche de la beauté et proposent des solutions infinies pour satisfaire ces nouveaux consommateurs.

Les technologies du numérique, en plus d’optimiser la performance industrielle des usines, sont incontournables pour personnaliser les produits et adapter les besoins. Par exemple, grâce aux datas, il est désormais possible de faire un diagnostic de peau en réalisant une analyse dermatologique poussée, et ainsi de recommander une routine adaptée et sur-mesure. La personnalisation des produits se développe également grâce au traitement des données récoltées, qui permet de compiler les cas cliniques et de mieux gérer les peaux atypiques.

La réalité augmentée, quant à elle, est un véritable outil marketing qui permet de créer des expériences plus ludiques et pratiques pour les clients.

Les applications des nouvelles technologies dans le secteur cosmétique sont presque infinies. Ci-dessous, voici quelques exemples d’innovations technologiques qui ont marqué ces dernières années :

  • Sephora a lancé un magasin connecté où l’on y trouve des miroirs à selfie, des robots, des distributeurs automatiques ou encore des capteurs connectés.
  • L’Oréal propose une application de test de maquillage, en utilisant la réalité augmentée.
  • Pour le lancement de son parfum « Manifesto », Yves Saint Laurent a mis en place un écran à reconnaissance de flaconnage et d’étui. Ainsi, lorsque l’on pose le parfum sur l’écran intelligent, celui-ci est capable d’afficher les informations du parfum.

Des produits plus respectueux de l’environnement

Les outils numériques ne constituent pas les seuls changements significatifs dans le secteur cosmétique. Une des tendances les plus retentissantes concerne l’écologie. Les clients, et notamment les plus jeunes, sont désormais à la recherche de produits efficaces et respectueux de l’environnement, dont la production est transparente. Les entreprises sont alors poussées à adopter une activité éco-responsable pour plaire à des clients de plus en plus regardants sur les pratiques des entreprises.

Cette tendance a fait naître la « slow cosmétique », qui s’inscrit dans une logique de circuits courts et qui promeut une consommation plus raisonnée, avec des produits écologiques, sains et naturels.

Comment devenir une entreprise éco-responsable ?

Pour œuvrer pour la réduction des impacts environnementaux négatifs de ces pratiques, le secteur des cosmétiques utilise de plus en plus de matières provenant exclusivement de filières écologiques pour la composition de leurs produits. Devenir une marque éco-responsable passe également par la promotion d’une agriculture non-destructrice de la biodiversité, la réduction des emballages plastiques ou encore des transports de leurs produits. Certaines entreprises cosmétiques reversent également un pourcentage de leur chiffre d’affaires à des associations œuvrant pour l’environnement. Pour assurer la sauvegarde de l’environnement, les entreprises cosmétiques doivent également optimiser leurs dépenses en eau et en énergie, limiter le rejet des produits dans la nature, ou encore collaborer avec des fournisseurs respectant les critères RSE.

Tous ces changements peuvent paraître difficile à mettre en place, mais les initiatives de certaines entreprises stimulent les autres à montrer un engagement toujours plus poussé pour l’environnement. En plus de constituer un enjeu éthique et écologique, un engagement éco-responsable est désormais un enjeu économique vital, étant donné que la communication environnementale des entreprises est généralement très influente sur le cours des actions en bourse.

 

Ecrit par Emma Guignard

Pour en savoir plus sur l'industrie cosmétique !

Pour tout connaître sur les différents enjeux de l’industrie cosmétique en quelques pages, Zozio met à votre disposition notre livre blanc gratuitement  avec un contenu exclusif !

Demander le livre blanc

Pour en savoir plus sur les solutions de Zozio :

MERCI DE CONSULTER LE SITE UNIQUEMENT EN FORMAT PORTRAIT
Le site utilise des technologies modernes et créatives.
Veuillez consulter celui-ci sur un navigateur plus récent de type Chrome, Firefox, Safari, ou bien Edge.