Contact
Contact
Black African American Engineer is Testing a Futuristic Bionic Exoskeleton and Picking Up Metal Objects in a Heavy Steel Industry Factory. Contractor is Heavy Lifting Steel Parts in a Powered Shell. Black African American Engineer is Testing a Futuristic Bionic Exoskeleton and Picking Up Metal Objects in a Heavy Steel Industry Factory. Contractor is Heavy Lifting Steel Parts in a Powered Shell.
Lean Manufacturing 02.05.22

Comment améliorer les conditions de travail des salariés dans l’industrie ?

L’importance de l’amélioration des conditions de travail dans l’industrie

L’amélioration des conditions de travail des salariés est une des préoccupations dans l’industrie, et fait partie des thématiques de RSE. La responsabilité sociétale des entreprises prend en effet en considération les conditions de travail comme facteur impactant fortement la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable.

La qualité de vie et le bien-être au travail permettent effectivement de décupler la motivation des salariés et de réduire le taux d’absentéisme, ce qui entraîne nécessairement une amélioration des performances globales.

La pyramide de Maslow : identification des motivations au travail

Pour identifier les sources de cette motivation, ou démotivation, on peut utiliser la pyramide de Maslow, qui présente une hiérarchie des besoins fondamentaux. Derrière chaque motivation, se cachent des besoins. Ces besoins sont hiérarchisés dans la pyramide : sur la base, on trouve les besoins physiologique, puis en montant, les besoins de sécurité, les besoins d’appartenance et d’affection, les besoins d’estime de soi et, tout en haut, les besoins d’accomplissement de soi.

pyramide des besoins de Maslow zozio

La démotivation est due à une déception vis-à-vis un de ces besoins. Pour l’éliminer, il s’agit donc d’identifier les besoins qui ne sont pas respectés, afin de changer les conditions de travail en conséquence.

Dans l’industrie, les insatisfactions des employés sont généralement dues à :

    • Un environnement de travail non adapté et inconfortable,
    • Des contraintes physiques et un rythme de travail répétitif.

Pour chacune d’elles, il existe des solutions.

Comment créer un environnement de travail adapté et confortable pour les salariés ?

La première insatisfaction, liée à un environnement de travail non adapté et inconfortable, demande souvent une révision du projet d’aménagement, pour offrir aux employés un environnement de travail concordant à l’ergonomie des locaux, avec des outils de bonne qualité et du matériel industriel adapté. Il est par exemple possible de s’équiper d’établis professionnels, ainsi que de postes de travail améliorés.

Il est également essentiel de mettre à disposition des salariés un espace de détente, pour leur permettre de décrocher pendant leur pause, afin de revenir dans de meilleures conditions psychiques et émotionnelles.

Si vous prévoyez des modifications significatives, il est important de s’encadrer par des spécialistes. 

Comment réduire le rythme de travail et diminuer les contraintes physiques ?

Pour réduire les pénibilités du travail, il est possible de réaliser une cartographie des flux. Cette cartographie permet d’observer de façon simple l’ensemble des opérations de la chaîne de valeur. En découpant le processus, il est possible d’identifier les dysfonctionnements, et ainsi engendrer un travail à plus forte valeur ajoutée.

De plus, pour supprimer les tâches répétitives, qui sont souvent à l’origine de troubles musculo-squelettiques, il est possible d’adopter l’automatisation du travail.

Cette automatisation présente de nombreuses technologies qui facilitent le travail des opérateurs, et qui font émerger le concept d’opérateur augmenté.

Qu’est-ce qu’un opérateur augmenté ?

Le concept d’opérateur augmenté désigne un opérateur qui voit son quotidien simplifié, son efficacité et son autonomie augmentées, grâce à un panel de technologies.

Parmi ces technologies, on trouve par exemple des chaussures de sécurité connectées. Ces chaussures présentent un dispositif électronique intégré dans la semelle, qui permet de détecter une perte de verticalité ou d’immobilisme. Cela permet ainsi d’apporter une protection supplémentaire à l’opérateur qui les porte, en détectant un cas de chute et ainsi lancer le protocole de sécurité en appelant les aidants.

Pour protéger les opérateurs soumis à des contraintes liées à la manutention et au portage de charges, on trouve également des exosquelettes qui ont pour but d’alléger la charge portée par l’opérateur.

Les innovations pour améliorer les conditions de travail des opérateurs se font de plus en plus nombreuses sur le marché, et elles sont complémentaires des méthodes existantes de Lean Management.

La méthode 5S pour une amélioration des conditions de travail

Parmi ces méthodes, on trouve la méthode 5S, qui est l’une des méthodes les plus effectives pour gommer les insatisfactions des salariés. En assurant l’organisation, la propreté et la sécurité du plan de travail, elle est indispensable quand il s’agit d’améliorer les conditions de travail des salariés dans l’industrie.

Les 5S signifient :

    • Seiri : trier,
    • Seiton : ranger,
    • Seiso : nettoyer,
    • Seiketsu : standardiser,
    • Shitsuke : respecter.

 

La mise en place de la méthode 5S passe par :

  • Le diagnostic, pendant lequel on identifie les problèmes actuels, les pistes d’amélioration et les enjeux associés.
  • La préparation, pendant laquelle un responsable est nommé et doit définir un périmètre d’application, un budget et un planning prévisionnel.
  • Le lancement, pendant lequel on présente aux équipes la méthode. On prend également connaissance de l’état initial, pour se faire une idée des étapes de rangement.
  • Le déploiement, pendant lequel le reste des équipes est formé pour pouvoir appliquer la méthode correctement. Durant cette étape, on mesure et communique sur les gains pour montrer l’intérêt de la méthode.
  • La pérennisation, pendant laquelle on suit l’intégration effective des modes opérationnels.

Les principales idées pour l’amélioration des conditions de travail

Ainsi, pour résumer, l’amélioration des conditions de travail des salariés dans l’industrie passe par la série d’actions suivantes :

  • Apporter des solutions techniques pour créer un environnement de travail plus adapté, au travers de réaménagements des locaux ou de remplacements d’équipements.
  • Faire évoluer l’organisation du travail pour mieux répartir les charges et le rythme du travail.
  • Apporter des solutions pour réduire la pénibilité du travail, grâce à des technologies adaptées.

Dans toutes ces démarches, il est pertinent d’impliquer les salariés, pour que tout le monde puisse s’exprimer sur ce qui fonctionne et ce qui pose problème. Il est par exemple possible de mettre en place une « boîte à idées » anonyme, où chacun peut exposer ses idées.

 

Ecrit par Emma Guignard

Pour en savoir plus sur les solutions de Zozio :

MERCI DE CONSULTER LE SITE UNIQUEMENT EN FORMAT PORTRAIT
Le site utilise des technologies modernes et créatives.
Veuillez consulter celui-ci sur un navigateur plus récent de type Chrome, Firefox, Safari, ou bien Edge.