Contact
Contact
Industrie 4.0 16.09.21

Les trois types de maintenance indispensables dans l’industrie

La maintenance industrielle, qui permet de maintenir ou rétablir un équipement, permet l’optimisation des chaînes de production, et est donc essentiel pour la productivité des entreprises.

Il existe plusieurs types de maintenance. Dans cet article, nous expliquerons les trois différents types de maintenance les plus répandus.

 

La maintenance corrective

La maintenance corrective est destinée à remettre un bien en état de fonctionnement. Elle se divise généralement en deux types de maintenance : la maintenance curative et la maintenance palliative.

La maintenance curative a pour but d’opérer une restauration à long terme et permet d’améliorer les performances de l’entreprise.

La maintenance palliative intervient après que la défaillance a eu lieu, pour la réparer. Elle peut donc s’apparenter à un dépannage traditionnel puisqu’elle a l’objectif de remettre en fonctionnement un équipement défaillant. La maintenance palliative s’effectue dans l’urgence et permet à un bien de fonctionner provisoirement.

 

La maintenance préventive

La maintenance préventive permet d’éviter de faire appel à la maintenance corrective, qui engendre souvent des coûts importants et non planifiés. Elle intervient en amont du problème technique, et a pour but de réduire la probabilité d’échec des équipements.  Pour la mettre en place, les équipes se basent sur l’historique de défaillances de la machine qu’ils traitent.

Grâce à la maintenance 4.0, ils sont capables de déterminer les périodes où la machine est plus susceptible de tomber en panne ou de réduire la productivité.

Dans la maintenance préventive, on distingue la maintenance préventive systématique et conditionnelle.

La maintenance préventive systématique est réalisée à des intervalles de temps bien définis et permet de remplacer certains composants régulièrement.

La maintenance préventive conditionnelle consiste à surveiller les paramètres et indicateurs clés afin d’anticiper les dysfonctionnements et pannes.

Vers une maintenance prévisionnelle

Pour simplifier le travail des opérateurs, les processus sont le plus souvent digitalisés. La plupart des entreprises utilisent désormais des logiciels de maintenance assistée par ordinateur, qui renseignent les interventions pertinentes en fonction des risques d’arrêts non planifiés.

Zozio simplifie aussi le quotidien des opérateurs à travers l’optimisation de leurs processus industrielles, notamment à travers l’analyse prédictive de leur logistique. 

Les entreprises qui ont un processus de maintenance complexe utilisent la GMAO, la gestion de maintenance assistée par ordinateur. A partir d’une mesure de dégradation des biens, qui peut être d’ordre physique, chimique ou autre, la GMAO utilise des probabilités statistiques pour améliorer durablement la productivité de l’entreprise par une maintenance optimale.

Ainsi, grâce au machine learning, la GMAO permet une prise de décision rapide et efficace sur les interventions de maintenance à venir. C’est ce que l’on appelle la maintenance prévisionnelle.

La mise en place d’une telle maintenance représente pour de nombreuses entreprises une dépense très largement contrebalancée par des économies significatives

 

Ecrit par Emma Grignard

MERCI DE CONSULTER LE SITE UNIQUEMENT EN FORMAT PORTRAIT
Le site utilise des technologies modernes et créatives.
Veuillez consulter celui-ci sur un navigateur plus récent de type Chrome, Firefox, Safari, ou bien Edge.