Contact
Contact
Industrie 4.0 09.09.22

Industrie 4.0 : limiter l’impact des dysfonctionnements sur la production grâce aux maintenances curatives et correctives

La maintenance curative s’apparente à de la réparation de matériel défectueux ou endommagé. Ce type de maintenance est généralement de la maintenance d’urgence, car il s’agit d’intervenir sur un matériel tombé en panne, pour remplacer l’élément défaillant.

Quels problèmes requièrent une intervention de maintenance curative ?

La maintenance curative est généralement associée à la fin de vie d’un équipement car elle s’applique lorsqu’une machine ne peut pas être réparée. Elle consiste donc à remplacer partiellement ou en totalité le matériel concerné.

Dans l’industrie, on utilise généralement la maintenance curative lorsque les autres types de maintenance, que l’on explicitera plus tard dans cet article, ont échoué. Par exemple, si une machine qui a déjà subi une réparation tombe à nouveau en panne sans possibilité d’assurer ses fonctions, il faut la changer.

Qu’est-ce que la maintenance corrective ?

La maintenance corrective consiste à réparer provisoirement un équipement. Il peut s’agir par exemple d’installer une rustine sur un pneu crevé.

Il existe deux types de maintenance corrective :

  • La maintenance corrective immédiate, qui est effectuée tout de suite après la panne et qui permet  de réduire la durée d’immobilisation.
  • La maintenance corrective différée, retardée en fonction de règles de maintenance données.

Quels problèmes requièrent une intervention de maintenance corrective ?

Dans le domaine de l’industrie, une intervention de maintenance corrective peut être nécessaire lorsqu’une partie d’un matériel donné est défaillant. Par exemple, si un dépoussiéreur présente une aspiration réduite causée par le colmatage d’une filtre, il sera nécessaire d’agir. Le risque qui se pose alors est la présence des poussières causée par cette insuffisance d’aspiration, sans pour autant empêcher le process d’agir. La maintenance corrective sert alors à remplacer le filtre défectueux pour redonner une dépression primordiale à la machine pour qu’elle puisse entreprendre son travail.

Les avantage des maintenances curatives et correctives

L’avantage principal de la maintenance curative est qu’elle est conçue pour trouver une solution à long terme, en supprimant les causes des pannes ou des bugs rencontrés, pour rétablir le fonctionnement initial d’un équipement.

De plus, elle génère de faibles coûts de maintenance, mobilise un personnel permanent et requiert une planification minimale.

Dans l’industrie, la maintenance corrective est idéale pour détecter le défaut, et mener des interventions pour éliminer les altérations qui empêchent le bon fonctionnement du matériel. Une réparation faite dans l’immédiat réduira également le risque de nécessiter un dépannage urgent.

Limites et inconvénients des maintenances curatives et correctives dans l’Industrie 4.0

Les maintenances corrective et curative présentent en revanche certains inconvénients. Elles nécessitent notamment d’avoir en stock les composants qui permettent d’intervenir rapidement afin de limiter l’impact sur la production et les coûts engendrés par un arrêt prolongé de la production.

De plus, elles ne sont utiles que dans un faible pourcentage des cas. En effet, les processus de maintenance industrielle constituent un des piliers de la productivité des industries. De nombreux types de maintenance des systèmes coexistent. En plus de la maintenance corrective et curative, on trouve la maintenance préventive. Elle se situe en amont de toute apparition de panne ou de dysfonctionnement du matériel, et permet d’anticiper les problèmes.

Finalement, pour se placer dans une démarche d’amélioration continue, il est essentiel d’optimiser la gestion des interventions de maintenance. Avoir une connaissance des types de maintenance qui existent est donc primordial, pour choisir la maintenance la plus adaptée selon les différents cas de figures rencontrés dans l’industrie. Il est d’ailleurs nécessaire d’embaucher un responsable maintenance, qui se chargera d’élaborer des stratégies de maintenance pertinentes, et participera ainsi à l’amélioration de la production.

Écrit par Emma Guignard

Pour en savoir plus sur les solutions de Zozio :

MERCI DE CONSULTER LE SITE UNIQUEMENT EN FORMAT PORTRAIT
Le site utilise des technologies modernes et créatives.
Veuillez consulter celui-ci sur un navigateur plus récent de type Chrome, Firefox, Safari, ou bien Edge.