Contact
Contact
Lean Manufacturing 19.05.22

MES ou ERP : quelles sont les différences entre ces deux solutions ?

Pour gagner en productivité, de nombreuses industries utilisent désormais des logiciels de gestion de production. Outils d’amélioration continue, ces logiciels ont une incidence significative sur tous les aspects de la production, de l’approvisionnement jusqu’au produit final, en passant par les problèmes d’exécution.

Les deux types de logiciels les plus utilisés sont les ERP et les MES. Nous étudierons, dans cet article, les différences principales entre ces deux outils et les situations dans lesquelles ils s’utilisent.

Qu’est-ce que l’ERP ?

Pour commencer, qu’est-ce que l’ERP ? L’ERP, acronyme pour Enterprise Resource Planning, que l’on pourrait traduire par Progiciels de Gestion Intégré, est un type de logiciel utilisé dans les unités de production pour la gestion des ressources.

En pratique, l’ERP permet :

  • D’indiquer le type et la quantité de matériau nécessaire pour exécuter une commande,
  • D’indiquer les délais à envisager pour une commande, en fonction des surstocks et de la flexibilité des fournisseurs,
  • De collecter des données de production.

Toutes les informations de l’ERP proviennent des saisies des collaborateurs ou des autres logiciels mis en place par l’entreprise. L’utilisation d’un ERP est donc organisationnelle, par les services supports et le responsable de production.

Qu’est-ce que le MES ?

Le MES (Manufacturing Execution System ou Systèmes de Gestion de Production) est un logiciel qui permet d’effectuer un suivi de la production. Pour le décrire, on dit souvent que c’est le « chef d’orchestre » d’une usine.

Ce logiciel est donc utilisé pour organiser toute la production industrielle. En pratique, le MES peut :

  • Automatiser l’orchestration de la production grâce à un contrôle des processus basé sur l’intelligence artificielle,
  • Optimiser le protocole de maintenance grâce à des solutions intelligentes de surveillance et de maintenance prédictive,
  • Établir une connexion entre la chaîne logistique et l’atelier de fabrication grâce au téléchargement et à l’exécution automatique de commandes.

Le MES sert donc de lien entre les opérateurs de l’usine et la chaîne logistique.

Quelles sont les différences entre l’ERP et le MES ?

Les logiciels ERP et MES présentent une différence majeure : l’échelle de temps. En effet, alors qu’une ERP travaille en heures, le MES travaille sur des temps de l’ordre de la minute ou même de la seconde. Ainsi, l’ERP ne possède pas une maille assez fine pour collecter et traiter des données en temps réel.

L’ERP affiche et consolide donc les informations provenant de l’atelier, en se focalisant sur une gestion de production en journée ou semaine. D’une autre côté, le logiciel MES fournit, en temps réel, la bonne information, à la bonne personne au bon moment : collecte de données, indicateurs et aide à l’exécution.

Les deux types de logiciels partagent d’autres différences, comme le détail de l’information. Parce qu’ils répondent à des attentes différentes, ils proposent en effet des niveaux de détail différents.

La complémentarité des solutions

Les différences entre l’ERP et le MES en font des solutions complémentaires dans l’échange, l’exploitation et la consolidation des données de production de l’entreprise. Grâce à une alimentation mutuelle en informations, le logiciel MES peut, par exemple, gérer le planning de production et les instructions de travail en récupérant les informations pertinentes sur l’ERP.

Le SCADA : la troisième couche logicielle de pilotage de production

En plus de l’ERP et du MES, il existe un autre type de logiciel : le SCADA. Le SCADA (Supervisory Control And Data Acquisition) est une catégorie de logiciel qui englobe les solutions de commande numérique et de pilotage des machines automatisées.

Les logiciels SCADA sont des logiciels de supervision qui servent de lien direct avec la machine. En analysant directement les données issus des capteurs, le logiciel permet d’agir directement sur le programme des machines de production, en modifiant certains paramètres.

En combinant ces trois couches logicielles, une entreprise peut piloter plus efficacement sa production en s’inscrivant dans une démarche d’amélioration continue, et encourage ainsi une augmentation de sa productivité.

Ecrit par Emma Guignard

Pour en savoir plus sur les solutions de Zozio :

MERCI DE CONSULTER LE SITE UNIQUEMENT EN FORMAT PORTRAIT
Le site utilise des technologies modernes et créatives.
Veuillez consulter celui-ci sur un navigateur plus récent de type Chrome, Firefox, Safari, ou bien Edge.