Contact
Contact
Industrie 4.0 08.06.22

La digitalisation et l’Intelligence Artificielle au service de l’Industrie 4.0

La quatrième révolution industrielle, ou industrie 4.0, a été rendue possible grâce à la digitalisation des entreprises. En effet, le passage de méthodes traditionnelles à des solutions digitales a totalement transformé le fonctionnement des entreprises, en introduisant la technologie à chaque étape des processus de production. Désormais, l’optimisation des procédés grâce à l’intelligence artificielle est une pratique courante dans les industries et permet une nette amélioration de la performance globale.

Digitalisation et intelligence artificielle : définitions

Dans cet article, nous expliquerons les conséquences de cette transformation digitale, ainsi que certains des outils digitaux qui sont devenus essentiels en entreprise. Mais, pour commencer, qu’est-ce que la digitalisation ?

La digitalisation est un procédé qui vise à transformer les processus traditionnels par le biais de technologies digitales afin de les rendre plus performants. Par exemple, les magasins ont été remplacés par des boutiques en ligne ou encore les salons par des forums web. Son sens est intrinsèquement lié à celui de numérisation.

La digitalisation s’appuie notamment sur l’IoT (Internet of Things ou Internet des Objets), qui permet de surveiller les machines à distance ou encore réaliser de la maintenance prédictive.

L’intelligence artificielle, quant à elle, consiste à mettre en œuvre des technologies qui permettent aux machines d’émettre une forme d’intelligence réelle.

Une transformation digitale indispensable aux entreprises

La digitalisation et l’IA ont révolutionné l’industrie en rendant possible la transformation digitale des entreprises. Cette transformation digitale est désormais indispensable pour faire face à la concurrence et pouvoir prétendre à une importante croissance.

En effet, elle permet l’élimination des barrières spatiales et temporelles, en pouvant communiquer à toute heure avec tous les collaborateurs, même si ceux-ci se trouvent dans d’autres pays. Il est alors possible de communiquer avec l’ensemble de votre équipe comme si vous travailliez dans un même espace, et cela même si vous êtes en déplacement, grâce à la connexion mobile.

Comment procéder à la digitalisation de votre entreprise ?

Pour procéder à la digitalisation de votre entreprise, il faut exploiter les outils digitaux à disposition tels que les sites web, les applications mobiles, les logiciels métiers ou encore les newsletters, pour digitaliser l’intégralité de l’entreprise et sa gestion.

Selon la nature de votre industrie, il peut être pertinent de mettre ces outils en place :

  1. L’identification visuelle: les outils d’identification visuelle sont très utiles pour accéder rapidement à la fiche technique d’un équipement identifié. Dans ce cas, l’IA permet ainsi de mieux gérer les stocks, pour commander rapidement les pièces nécessaires et accéder aux procédures de maintenance.
  1. Les objets connectés : ils permettent d’améliorer drastiquement le quotidien des collaborateurs de l’entreprise. Parmi les objets connectés les plus déployés, on trouve :
    • Les repères et les sondes : ils sont utiles pour pouvoir par exemple vérifier la fraicheur d’un produit frais ou encore le remplissage d’une benne,
      • Les étiquettes Bluetooth: très utiles au sein des entrepôts, elles permettent de géolocaliser les équipements.

Pour intégrer la transformation digitale au sein de l’industrie, il est également impératif d’incorporer une culture numérique au sein des équipes et pratiquer une conduite du changement, pour que tous les collaborateurs soient impliqués dans l’industrie 4.0.

L’industrie et l’environnement : la digitalisation au service d’une entreprise plus « verte »

Un des objectifs principaux de notre siècle est la décarbonisation des industries. Or, la digitalisation et l’intelligence artificielle sont des outils très prometteurs pour atteindre cet objectif. En effet, certains outils digitaux peuvent réduire les consommations d’énergie ou encore permettre une baisse des besoins en matériaux et donc favoriser une diminution des déchets.

Parmi ces outils, on trouve par exemple :

  • La simulation numérique: elle permet d’évaluer en amont les besoins énergétiques des différents processus de l’usine pour identifier les possibles pertes et ainsi optimiser les consommations.
  • Les capteurs de mesure: grâce aux données qu’ils collectent, il est possible de visualiser précisément et dans le temps les consommations et émissions associées aux différents postes de la chaîne de production. Cela permet à terme d’améliorer la maîtrise énergétique des postes très consommateurs d’énergie.
  • Les outils de maintenance prédictive: ils permettent de prédire les défaillances système avant qu’ils se produisent et ainsi de mieux entretenir les équipements, qui durent plus longtemps.
  • Les logiciels de Business Intelligence: ils permettent de mieux gérer les ressources, et ainsi participent à la réduction du gaspillage et au recyclage des matériaux.

Conclusion

Ces outils permettant une plus grande réactivité, une flexibilité accrue, tout en réduisant les délais de production et de livraison, il est également question en France depuis quelques années de relocalisation industrielle. En effet, les avantages apportés par la délocalisation des entreprises dans des pays où la main d’œuvre est moins chère sont remis en question depuis l’apparition des usines 4.0. Cette relocalisation participe à la décarbonisation des industries, en favorisant les circuits plus courts.

 

Ecrit par Emma Guignard

Pour en savoir plus sur les solutions de Zozio :

MERCI DE CONSULTER LE SITE UNIQUEMENT EN FORMAT PORTRAIT
Le site utilise des technologies modernes et créatives.
Veuillez consulter celui-ci sur un navigateur plus récent de type Chrome, Firefox, Safari, ou bien Edge.