Contact
Contact
Lean Manufacturing 31.05.22

Du Lean traditionnel au Lean digital : quels changements pour l’entreprise ?

La naissance du Lean Digital

Le Lean Management traditionnel est une méthode de gestion et d’organisation du travail qui vise à améliorer les performances d’une entreprise. Elle a été créée au début des années 1960 par le japonais Taiichi Ono pour le système de production de Toyota. En réduisant toutes les activités non rentables d’une entreprise, cette méthode est très populaire depuis sa création.

En revanche, le Lean Management tel qu’il a été initialement conçu est parfois mal adapté aux nouvelles entreprises digitales. Autrement dit, il n’est pas forcément ajusté aux nouveaux outils digitaux et aux nouvelles méthodes de production, de management et de communication.

Pour s’approprier les profondes mutations qui ont émergées avec la quatrième révolution industrielle, le Lean traditionnel s’est transformé en Lean Digital.

Les outils du Lean Digital

Le Lean Digital va donc utiliser des solutions digitales pour appliquer les principes du Lean traditionnel. En utilisant des outils numériques, il va permettre l’identification et la réduction des gaspillages identifiés par le Lean traditionnel :

  • La surproduction,
  • Les stocks inutiles,
  • Les déplacements inutiles,
  • Les traitements inutiles,
  • Les mouvements inutiles,
  • Les erreurs,
  • Les temps d’attente.

Le Lean Digital adopte donc une grande variété de méthodes de résolution de problème et d’outils innovants pour améliorer la chaîne de production des entreprises, et ainsi répondre aux enjeux des entreprises actuelles.

Améliorer la communication et les relations clients

Un de ces enjeux est la communication et les relations clients. En plaçant le client au centre des préoccupations, le Lean traditionnel avait déjà insisté sur l’importance de ces relations et de la communication marketing. Grâce aux nouveaux outils innovants, le Lean Digital va proposer un système de communication plus moderne, intuitif et efficace.

Des plateformes de communication en temps réel, comme Teams par exemple, permettent une communication plus fluide et efficace entre les collaborateurs.

De plus, les échanges entre le fabricant et le client se sont également fortement fluidifiés et intensifiés grâce à des outils numériques. Des logiciels performants permettent désormais de collecter des informations cruciales sur les consommateurs, telles que leurs préférences, leurs comportements d’achat, ou encore leurs attentes pour améliorer l’expérience client.

Le Lean Digital permet également l’optimisation de la productivité ou encore de viser l’excellence opérationnelle.

L’amélioration des méthodes existantes

En reprenant les principes du Lean traditionnel, le Lean Digital reprend également certaines de ses méthodes, en les améliorant grâce à la technologie.

Prenons des exemples de ces méthodes transformées par le digital.

  1. Le Gemba Walk digital

Pour rappel, le Gemba Walk est un outil Lean d’amélioration continue qui consiste à se déplacer dans l’entreprise, pour identifier les gaspillages et ainsi mieux les éliminer. Le terme Gemba est issu du japonais et signifie littéralement « là où les choses se passent ».

Durant le Gemba Walk, le chef de l’entreprise, ou un manager, se déplace directement sur le terrain, à l’endroit où la valeur ajoutée est créée. Cela peut correspondre, selon l’entreprise, à l’usine, à l’atelier ou à un guichet de service par exemple. Il observe alors les conditions de travail des employés, les problèmes rencontrés sur place et les gaspillages les plus fréquents. Ainsi, pendant ce déplacement, les managers sont plus enclins à comprendre les problèmes de production et à échanger directement avec les opérateurs.

Avec le digital, les managers peuvent obtenir directement l’information, où qu’ils se trouvent dans l’entreprise. Cela permet une communication plus aisée avec les opérateurs, en ayant déjà connaissance du problème, en anticipant et en proposant rapidement une solution.

  1. Le management visuel digital

En empruntant les principes du management visuel, qui consiste à créer des animations autour d’un tableau afin de gérer les objectifs en équipes, le Lean Digital utilise un outil numérique pour multiplier les avantages de cette méthode.

Elle permet en effet de :

  • Pouvoir gérer plusieurs projets en parallèle sans avoir à multiplier les tableaux physiques,
  • Consulter les projets sans avoir à se déplacer,
  • Pouvoir utiliser des formats visuels préparés, qui ont déjà été testés et approuvés par d’autres équipes,
  • Bénéficier de fonctionnalités supplémentaires, comme des programmes de formation, des sondages ou encore des systèmes de votes.
  1. Les KPIs digitaux

Dans une démarche d’amélioration continue, il est essentiel de définir des indicateurs qui suivent l’activité de l’entreprise et mesurent l’efficacité des changements potentiellement effectués. Grâce au digital, ces indicateurs sont consultables en temps réel, par des écrans disposés en atelier. Ainsi, chacun peut suivre la situation globale de la production et adapter son activité en fonction.

Du Lean traditionnel au Lean Digital : une digitalisation intelligente

Comme on l’a vu, la digitalisation des entreprises permet d’inscrire les entreprises dans une démarche d’amélioration continue, afin de limiter les gaspillages pour améliorer les performances. Elle renvoie ainsi aux principes fondamentaux du Lean :

  • La place centrale du client,
  • L’optimisation des procédés,
  • La réduction des activités non rentables,
  • La valorisation du facteur humain dans l’entreprise, etc…

Autrement dit, le Lean Digital reprend les principes du Lean traditionnel, en s’appuyant sur les nouvelles possibilités offertes par la technologie et ainsi élargir les possibilités d’optimisation.

 

Ecrit par Emma Guignard

Pour en savoir plus sur les solutions de Zozio :

MERCI DE CONSULTER LE SITE UNIQUEMENT EN FORMAT PORTRAIT
Le site utilise des technologies modernes et créatives.
Veuillez consulter celui-ci sur un navigateur plus récent de type Chrome, Firefox, Safari, ou bien Edge.